Comment éviter les arnaques dans la création de site internet ?

Création de site web : Les arnaques à éviter
1 votes (5/5)
  • Cyprien Disperati
  • 15 Février 2017
Création de site web : Les arnaques à éviter

Vous avez décidé de votre stratégie digitale et vous êtes prêt à la mettre en application. Le premier acte de votre stratégie consiste en la création d'un site Web. Vous disposez déjà d'une page sur un réseau social. Plus tard vous envisagerez la création d'une application mobile. Il s'agit pour vous de promouvoir vos produits ou votre marque grâce aux différents vecteurs électroniques du marché. Puis de les vendre, car votre but est de générer du chiffre d'affaires. Mais comment échapper à un excroc ? D'abord privilégiez le contact physique. Tous les prestataires à qui vous demanderez des devis doivent travailler en « responsive design ». C'est-à-dire que votre site doit être lu dans tous les formats digitaux : smartphone, PC, tablette et télévision. Les pages de votre site s'adaptent à la taille de l'écran de l'utilisateur final. Ne travaillez pas avec un prestataire qui ne vous propose pas cette prestation. C'est l'expérience utilisateur qui donne un espace concurrentiel à votre site. Il abandonnera sa navigation à la moindre contrainte de temps de chargement et de format.

3 solutions s'offrent à vous

Les solutions les plus réalistes sont : construire soi-même un site Web (CMS), une application mobile, des pages contact sur les réseaux sociaux. Ou d'en confier la réalisation à des tiers : une agence solide, composée de nombreux ingénieurs et de créateurs, de marketeurs, d'analystes. Ou bien une structure légère : un travailleur indépendant disposant des ressources techniques nécessaires. Vous avez fait faire de nombreux devis à ces deux types de professionnels. Dans les cas de l'utilisation d'un CMS, vous avez évalué vos coûts de prestations personnelles sur la base des heures passées, de l'abonnement mensuel pour le serveur, l'achat du nom de domaine, des logiciels à télécharger, des essais, de la mise en œuvre.

Le CMS

La première solution si vous n'avez pas les compétences utiles nécessitera l'utilisation de sites préfabriqués (des CMS). CMS est l'acronyme de content management system. Il s'agit d'un système de gestion de contenu. En bref : un logiciel vous donne accès à une base de données contenant les pages de votre site : accueil, menu, boutique en ligne, logo, page de contenu, création de compte client, paiement sécurisé, envoi de newsletter, campagne de emailing. Tout ce dont a besoin un site pour exister. La société créatrice du CMS peut héberger votre site sur un serveur moyennant un abonnement mensuel faible. La construction du site, le suivi, la mise à jour des informations, la maintenance sont des occupations chronophages lors du démarrage d'une entreprise. Autres inconvénients : même s'il existe des outils d'analyse du trafic, de la conversion client, du passage sur les pages, des inscriptions à la newsletter, un professionnel sera mieux à même de vous fournir des rapports détaillés sans ambiguïtés. Avantage incontestable du CMS : si vous ne savez pas tout construire sur votre site, vous pouvez en confier une partie à un professionnel. Ce sera déjà cela d'économisé. La société propriétaire du CMS doit impérativement disposer d'une hot line performante. Testez là avant de vous lancer. Du bon fonctionnement de votre site 24/24 et 7 jours sur 7 dépend la survie de votre entreprise. Une agence spécialisée offrira sans doute un service hot line à la pointe du progrès, mais à quel coût ? Évidemment cette solution est moins personnelle que la solution professionnelle. Votre site ne sera pas vraiment un site sur mesure. Il sera estampillé du nom du fournisseur de CMS. Les solutions adoptées dépendantes de la base de données, puis des options payantes.

Une agence physique bien structurée

La seconde solution consiste à trouver un budget cohérent par rapport à vos objectifs et à vous consacrer pleinement à vos affaires pendant qu'un professionnel construit votre site sur mesure. Une bonne agence se doit de vous présenter un devis gratuit à la suite d'échanges rigoureux détaillant votre stratégie digitale globale. Il doit avoir pignon sur rue. Un KBIS. Et vous recevoir en personne. Ensuite le déroulement de l'entretien doit être porfessionnel. Si votre contact part tout de suite dans la réalisation d'un site sans chercher à comprendre vos besoins précis, arrêtez tout de suite le frais. Votre stratégie digitale traduit vos objectifs d'entreprise sur Internet. Le site peut suffire dans un premier temps. Il est même possible qu'il ne soit pas indispensable. Le digital est l'ensemble des techniques internet, dont les réseaux sociaux, les applications sur mobiles et tablettes, les newsletters, les emailings, la publicité payante ou le référencement naturel. Peut-être vous suffit-il d'une page sur un réseau social très connu. Ou d'une application mobile.

 

Ce professionnel dispose des compétences dans tous les métiers de la création, de l'intégration, du marketing par exemple. Mais il peut ne pas être le meilleur conseiller, car il peut avoir des intérêts divergents des vôtres. Par exemple : s'il vend des prestations de référencement naturel et payant (publicité pour un meilleur positionnement sur les moteurs de recherche). Il aura tendance à vous orienter vers cette prestation dont vous n'avez peut-être pas besoin pour l'instant. La création du site devrait être la seule prestation du professionnel choisi pour que ces conseils soient convergents avec vos objectifs. Il vous orientera peut-être vers des professionnels utiles, mais après avoir analysé les résultats obtenus par son travail. Les étapes de la stratégie digitale définie par vos soins ne doivent pas être enclenchées trop vite. Ce n'est peut-être pas inconséquent de confier l'intégralité de votre stratégie digitale à un plusieurs intervenants. Faire jouer la concurrence, ou en bon français, ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier est souvent profitable. L'avantage des grosses structures réside souvent dans leurs possibilités de pratiquer des prix compétitifs avec des délais de paiement attractifs. Le prix est le plus souvent forfaitaire. Il comprend la création du site, l'achat du nom de domaine, l'hébergement, la maintenance, le référencement. Mais attention aux options. Elles sont toutes payantes et souvent chères, car elles rentabilisent la prestation d'ensemble. Il peut peut-être vous accompagner dans le cadre d'une formation aux outils d'analyse du WEB. Nous en reparlerons plus loin, mais le web analytics sert à traduire en plans d'actions les constats d'échec détectés dans le comportement de vos clients sur votre site.

 

Un indépendant rigoureux et sérieux

Le choix qui arrive en troisième position sans jugement de valeur est peut-être le bon. Respectez les précosnisations ci-dessus puis assurez vous de son sérieux. Une petite agence, ou un seul intervenant peut donner des résultats étonnants. Il sera plus disponible. Plus à l'écoute, car de la qualité de son travail dépendra la survie de son entreprise. Premier point à tenter de vérifier : sa solidité financière, son carnet de commandes, ses références. Les risques financiers c'est vous qui les prenez, pas lui. Il doit pouvoir vous présenter des sites réalisés par ses soins. Si possible dans le secteur d'activité qui vous concerne, avec des prestations identiques. Et toujours en responsive design. Ce n'est plus l'avenir, c'est aujourd'hui que cela se passe. Il doit être à même de comprendre votre stratégie digitale et de la mettre en œuvre avec vous. Il doit pouvoir vous rassurer sur sa capacité à maintenir votre site en ligne dans les années à venir, sinon de prévoir des solutions alternatives contractualisées. Faites attention aux droits à l'image dont il dispose pour la mise en ligne de photos dont vous ne connaitriez pas la source. Cela vaut pour l'ensemble des partenaires et pour votre CMS.

 

Une stratégie marketing solide

Si ces professionnels travaillent à la perfection la création de sites, d'autres vont travailler le marketing de votre activité. L'avantage de l'informatique, vous le savez, c'est sa réactivité à l'instant T. Vous créez une campagne promotionnelle par l'envoi de mails. Vous en connaissez les réussites et les échecs aussitôt. Votre plan d'action est alors immédiat lui aussi. Investissements, arrêt de la campagne, modifications des messages, des prix, sont des décisions plus faciles à prendre. Car vous n'êtes pas la source unique de l'information sur vos produits. Il est indispensable de comprendre les réactions de vos clients, car ils réagissent à des informations venues de leurs amis, des canaux digitaux différenciés, de vos concurrents, de médias en ligne, etc. Ils en savent plus sur vos produits et votre entreprise, plus que ce que vous leur en dites. En bien ou en mal. Vous devez utiliser des outils professionnels, avec l'aide d'une agence spécialisée ou pas. Connaitre vos clients sur le bout du clavier est vital. Votre communication doit s'adapter à leur niveau de réceptivité déterminé par les analyses des connexions. Leurs préférences. Meilleure sera votre analyse du comportement de vos clients, plus rentables seront vos investissements en communication digitale.

 

Une bonne compréhension de vos clients

Si vous ne le faites pas, vos concurrents s'en chargeront. Toutes les entreprises, petites ou grandes sont à même d'investir dans la création d'un site web, d'une application, d'un média, d'une page dédiée sur un réseau social. Les investissements sur des médias traditionnels restent lourds et risqués. Conséquence inéluctable, votre client est partout et surtout ailleurs. Alors CMS, petite, moyenne ou grosse agence de création de sites. La base c'est la stratégie digitale et les services associés dont vous avez besoin dans un laps de temps donné. Procédez par étape en discutant avec votre professionnel. Il doit pour voir vous donner des pistes intéressantes sur la meilleure manière de travailler. Votre réussite doit être la sienne. Car avec vous c'est l'avenir de son agence qu'il construit.


Commentaire (0)

Poster un commentaire

Votre commentaire a été posté avec succès !

Profile Picture Cyprien Disperati

Intégration 92%

Développement 95%

Référencement 64%

Infographie 24%


Réseaux Sociaux